samedi 24 novembre 2012

Beau comme un Ginkgo...







































...mais c'est un orme ( Ulmus campestris).Qui va finir par être plus rare qu'un ginkgo tant on voit de Ginkgos partout dans les villes et les jardins maintenant. Et tant les ormes disparaissent un à un vaincus par la graphiose.
Celui-là est encore sain, mais rien ne dit qu'il soit épargné. En attendant, et bien qu'il soit  fort mal placé, coincé dans les pierres de la maison, on le vénère et on l'admire. Ses branches sont formidablement ailées de liège, vertes de lichen, et particulièrement jaunes cette année.


3 commentaires:

Anne a dit…

ca sauve les journées d'automne grises et tristes!
peut-être que c'est un Orme timide, qui aime bien se cacher dans les petits coins.

Françoise a dit…

Oui, mais alors il a raté son coup le timide: on ne voit que lui ces jours ci, même avec la tempête qui dépenaillé tous les autres arbres!

Anne a dit…

Etre timide n'empêche pas d'être malin...