mardi 3 mai 2016

Fleurs bleues





On l'appelle Cerinthe major purpurascens. Ou bien melilet.
Cette plante est de la famille de la consoude. Pour les fleurs, c'est plausible. Pour les feuilles et les bractées, c'est plus difficile à croire: les bractées sont bleu-violet, et les feuilles vert-glauque.Rien avoir avec le rude et grand feuillage vert franc des consoudes.


J'avais semé, ou plutôt jeté de ma poche en passant  quelques graines le jour où nous avions signé la promesse de vente en avril 2003. 
Depuis elles fleurissent tous les ans. Annuelles, elle se ressèment toutes seules, et selon la rudesse de l"hiver, elles sont disséminées ou abondantes. Pas tout à fait n’importe où : visiblement elles aiment le soleil, le calcaire et le sol drainant, et l'abri d'un mur ou d'un arbuste.


3 commentaires:

Anguison subjugué a dit…

La plus belle fleur au monde, selon mes critères personnels : des couleurs étranges, un feuillage très doux, des formes tendres, un air de "venue d'ailleurs". A-t-elle un parfum?
Merci pour cette surprise géniale!

Françoise a dit…

Non ,aucun parfum... à priori. Il faut que je vérifie tout de même: visiblement elles sont appréciées des bourdons... Je reviens.

Bon je ne sens rien de très net. Ce sont peut-être des ultra sons de parfum.

Anguison a dit…

Ca me fait plaisir de penser que les bourdons et moi-même partageons les mêmes critères ... en matière de fleurs.